Janvier 2006: je commence Clomid

Publié le par Baby_mag

Mardi 10 janvier, J1 : ça y est ! Quel soulagement d'avoir enfin ses règles. Quel bonheur de commencer l'induction ovarienne. Nouveau traitement = Nouvel espoir !

 J'ai peur de commencer clomid. J'ai lu sur le forum que les filles avaient des vertiges, des nausées, des bouffées de chaleur, des malaises, des boutons ...

 Je vais devoir refaire cette fichue courbe de température tous les matins. C'est horrible de prendre sa température le matin. Tu te réveilles et la 1ere chose que tu dois faire c'est noter sur ton carnet ta température et donc ta 1ere pensée du matin c'est "je suis en essai de conception".

 J'ai commencé à parler à ma meilleure copine de mes problèmes. Elle me sort "tu y penses trop ça te bloque". Si jamais un jour vous avez une amie qui essais depuis des mois de faire un enfant, ne lui dite JAMAIS cette phrase horrible: comment ne pas y penser quand tous les matins ont est obligé de prendre sa température, que tous les matins notre corps nous rappelle sans cesse que nous essayons: tiraillement aux seins ou aux ovaires, un petit bouton d'acné par là, des pertes gluantes dans le slip, des effets indésirables des traitements ....NON on ne peux pas ne pas y penser. Et puis ce n’est pas mon esprit qui demande à mon corps de ne pas ovuler. Je suis biologiste, je sais très bien que sans hormones on n’ovule pas et c'est mon cas.

 

Mercredi 11 janvier, J2 : Première prise de clomid. J'ai eu l'impression de "tanguer" comme dans un bateau toute la journée.

 

 

Jeudi 12 janvier, J3: Je me sens nauséeuse. J'ai perdu tout appétit. La nourriture me dégoûte....

 

 

Vendredi 13 janvier, J4: Je suis en RTT. Je passe la journée au lit à dormir. Je n'ai pas pu m'alimenter de la journée. Heureusement ton papa est rentré tôt du boulot et m'a fait une soupe. En fait je n'ai pas beaucoup d’effets secondaires à part cette fatigue soudaine et cette nausée. Il faut dire aussi que le Clomid agit directement dans le cerveau pour stimuler l'axe hypothalamus-hypophysaire et envoyer un message aux ovaires pour induire la maturation d'un ovocyte.

 

Dimanche 22 janvier, J13: Nous sommes partis en WE en amoureux. Sur le chemin du retour, j'ai eu de grosses douleurs au ventre. Le clomid je ne l'ai pris que 5 jours mais j'ai perdu 2 kg en 10 jours ...

 

Lundi 23 janvier, J14: J'ai passé une journée affreuse au boulot. J'ai du mal à me concentrer, j'ai encore de grosses douleurs au ventre. Ma copine Lana du forum me conseil d'acheter tout de suite des tests d'ovulation. J'en fait un en rentrant du boulot mais il est négatif.

 

Mardi 24 janvier, J15: J'ai eu une nausée atroce toute la journée. (Mon gynéco m'expliquera après par téléphone que c'était mon 1er pic de LH et n'ayant pas l'habitude des fluctuations hormonales ça m'a donné la nausée).  Je suis partie à 17heure du boulot. Mes collègues me disent que j'ai vraiment pas bonne mine ... Je sors l'excuse de la gastro. Ça passe très bien car 10 personnes de l'étage sont justement en arrêt maladie pour gastro.  Pour le moment ma température est stable et elle a un peu baissé ce matin même. Je refais un test d'ovulation en rentrant et là : MIRACLE !!! Le test est positif. Avec ton papa nous regardons ce test avec un sourire béa. Je suis tellement heureuse... Nous nous jetons littéralement l'un sur l'autre.

 

Mercredi 25 janvier, J16: Je n'arrive pas à marcher sans me tenir le ventre. Ça doit être l'ovule qui perce. Je refais un test ovu. Cette fois-ci il est encore + foncé que la barre témoin. J'ai même eu des pertes gluantes dans ma culotte aujourd'hui. C'est assez surprenant quand ça arrive pour la 1ere fois de sa vie ! Nous refaisons l'amour. Cette fois ci un peu plus mécaniquement qu'hier. Mais nous ne voulons pas passer à côté de cette ovulation ....D'ailleurs après le rapport sexuel je réalise que j'ai saigné. Et pas qu'un peu. Mais ça doit être normale pour une première ovulation. En 7 mois, j'ai enfin ovulé. C'est déjà ça de gagner: J'OVULE !!!

  ça c'est mes 3 premiers tests d'ovu. Le plus à gauche est négatif (on ne voit que le la barre témoin du haut), celui du lendemain, au milieu est positif (les 2 traits sont de la même couleur), le sur-lendemain (celui de droite) est encore positif mais cette fois ci la barre de LH est plus foncée que la barre témoin).

 

Vendredi 3 février: J25. Nous allons au cinéma. Je passe aux toilettes et là grosse panique: des pertes brunes. Je suis morte de peur. Ma phase lutéale est trop courte...Ouf, je reviens du cinéma, plus de perte. Je me renseigne un peu auprès des filles du forum. Un saignement 9 jours après une ovulation ça peut être signe de nidation. Je suis super heureuse. L'espoir revient.

 Et voilà une belle courbe de température biphasique !!  

 

 

Publié dans babymag

Commenter cet article

sonia 09/12/2007 18:07

C sur que ça fait mal quand tes amies te disent que tu y pense trop j'y ai eu droit aussi, il y a eu aussi par la famille de mon conjoint, bon alors tu compte lui faire un bébé quand alors qu'il savait très bien ce que je faisais.