Noces de papier

Publié le par Baby_mag

Toi et moi contre le monde entier.

Aujourd’hui c’est notre 1er anniversaire de mariage.

Toi tu viens de faire ton spermogramme hier et moi je suis à J3. Déjà 16 mois d’essais et 13 cycles ratés.

Moi je m’étais donné 8 mois et toi tu pensais que les femmes tombaient enceinte à C1.

On a appris tant de mauvaises nouvelles cette année sur ce projet que nous avions décidé de construire ensemble.

On a eu nos doutes, quelques engueulades au printemps. Mais on a su crever l’abcès.

La stérilité est dure à encaisser pour un couple. La sexualité en prend en coup. Entre les câlins programmés, les abstinences obligatoires avant spermogrammes, les examens trop intimes où on laisse sa fierté au vestiaire...

Mais je constate aujourd’hui que notre amour est toujours aussi fort et même plus encore. Que notre complicité est toujours là encore plus ancrée. Que nous avons encore un point commun: chacun de nous a son infertilité.

Merci mon chéri de m’avoir soutenue. Ces gestes si simples comme ma soupe apportée au lit lors de mon 1er cycle de clomid. De m’avoir accompagné pour mes principaux RDV chez le gynécologues. D’être venue me chercher dans la salle d’attente  pour mon hystéro. D’avoir accepté de toi aussi faire des examens de ton côté. D’avoir essuyer toutes mes larmes, d’avoir supporté mes sautes d’humeur.

Je sais que la chose que tu as toujours voulu le plus au monde c’était un enfant. En mai tu as su me rassurer en me disant que non, c’était plus ça. Que le plus important dans tout ça c’était NOUS et notre amour. Je sais que tu ne mentais pas mais je sais que tu es déçu toi aussi.

Non, on ne laissera pas notre couple se détruire pas les échecs.  Mais je ne laisserai pas non plus le sort s’acharner sur nous. On a le droit nous aussi au bonheur et la joie de porter un jour notre enfant dans nos bras. Alors j’espère que nos corps comprendrons qu’il faut qu’ils arrêtent de jouer avec nos nerfs et il faut que nos 2 corps se battent pour qu’on puissent féconder et couver 9 mois entier le fruit de notre amour.  

 

Nos âmes et nos cœurs sont unis pour le meilleur. Nos corps s’unissent souvent mais ne donnent que le pire. Nos corps arriveront à donner le meilleur d’eux même. Un jour. Cette année j’espère.

 

  

 Voilà, cette page et pour toi mon amour. Continue à te battre toi aussi. Je t’aime.

 

 

 

Publié dans babymag

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Céline 08/10/2006 18:22

Je vous souhaite le plus de bonheur possible pour cette nouvelle année d'amour qui commence pour vous...
une lectrice admirative dans l'attente elle aussi...

Baby_mag 08/10/2006 22:53

Merci pour ton message de soutient Céline. J'espère que pour toi non plus l'attente ne sera plus trop longue.