Nouveau RDV en PMA

Publié le par Baby_mag

Aujourd'hui j’ai eu mon nouveau RDV en PMA. C’était le combientième ? Le 5eme ? Le 6eme ? Je ne vais plus compter à partir de maintenant car j’ai bien peur d’avoir pris un abonnement. Je connais l’aile droite de l’hôpital par cœur. 1er couloir, prendre à gauche. Après le magasin de journaux prendre encore à gauche (à droite c’est vers le labo d’analyse) ; là le couloir est beaucoup plus long., c’est toute une allée de petits cabinets avec leur mini salles d’attente. Arrivé au bout du couloir c’est encore à gauche (à droite c’est vers la radiologie ; je connais aussi : c’est là où j’ai fait mon écho post-FC).

 

Et voilà, je suis arrivée dans la grande salle d’attente des 3 gynécologues. Je m’assoie le plus près possible de mon gynéco à moi. Je déteste ces néons qui éclairent trop fort comme s’ils étaient d’énormes projecteurs pour bien nous pointer du doigt nous « les infertiles ». Je déteste ces chaises en plastiques inconfortables, collées 3 par 3 tels des clones. Et puis ces posters accrochés aux murs qui sont des campagnes publicitaires pour les accidents domestiques qui arrivent avec les bébés, tels des miroirs déformants qui me projettent une image de cette maman que je ne suis pas.

 

 

Je suis arrivée à 11h15. J’avais RDV à 11h00. Le gygy n’a jamais eu moins de 1h30 de retard quelque soit l’heure à laquelle je prends mon RDV même si je prends le 1er RDV de la journée. Là j’ai pris mon mal en patiente car je sais à quoi m’en tenir. J’avais apporté mes munissions : j’ai eu le temps de lire le quart de mon livre de poche, un magasine féminin en entier et de faire 2 sudokus !

 

Finalement à 1heure je passe enfin, 2 heures après l’heure prévue.

 

 

Il me dit « nous étions sensé nous revoir en janvier, non ? ». Là je lui sort mes 2 dernières courbes : « regardez par vous-même, après une ovu à J26, j’ai ovulé à J30 puis J34 …. Et regardez mes 2 dernières phase lutéales de 10 et 11 jours, c’est trop court ».

 

Il pense que si pas si court que ça mais il pense vraiment que passé 30 jours une ovu est vraiment de mauvaise qualité.

 

Je lui parle de mon mari et de son oligo-asténo. Je lui demande : on fait comment ? On fait abstinence pour concentrer les zozos ou on fait beaucoup plus de câlins qu’un couple « normal ». Il me dit qu’en oligo il faut mieux une abstinence mais qu’en asténo il faut mieux pas d’abstinence car les zozo sont trop concentré se qui est pas bon pour la mobilité …. C’est un peu un cercle vicieux quoi … Je lui ai dit « pourtant cette fois si on y a mis le paquet : on a fait 6 fois l’amour en 4 jours autour de l’ovu ». Ça a eu le mérite de le faire rire au moins « ah oui vous avez vraiment mis le paquet, ça aurait du marcher ».

 

Donc il me propose une IAC. Moi je voulais attendre Janvier car j’ai un déplacement d’une semaine en Espagne dans 10 jours mais il m’explique que les ovu sous piqûres sont plus précoce que les ovu sous clomid. Il veut vraiment essayer. Il pense que c’est un bon test pour savoir au niveau des spermatozoïde si au niveau du trie biologique on obtient de bon résultats. Je repars avec mon ordonnance de Gonal pour la stimulation et Ovitrelle pour le jour du déclanchement.

 

ça tombait bien. j'étais à J4 aujourd'hui.

Lundi ça sera mon premier dosage hormonal qui déterminera le jour où commencer les échos de control qui seront tous les 2 jours puis tous les jours.

 

On doit signer un consentement pour les IAC mais aussi pour les ICSI car si la 1ere IAC est pas bonne au niveau sperme on passera en janvier direct aux ICSI.

 

 

Voilà, c’est la fin des essais naturels.

 

 

J’ai acheté mes piqûres. Ce soir nous avons lu la notice avec beaucoup d’attention et c’est ton papa qui a fait la piqûre. Non avons préparé nos cotons d’alcool pour désinfecter la zone à piquer puis le 2eme coton pour désinfecter après la piqûre.

 

C’est moi qui tenais le bourlet de chair de la peau du ventre entre mes doigts. J’ai demandé à ton papa de pic d’un seul coup et vite.

 

Il a était très courageux et nous avons réussi à rester très complice dans cet acte.

 

On veut que tu saches que si tu naîts de cette IAC et bien ton papa et moi avons fait ces piqûres ensemble et avons vécu ce cycle avec beaucoup d’amour. Même si papa devra même sa semence dans un tube …

 

 

Voilà la nouvelle aventure qui commence …

Publié dans babymag

Commenter cet article

Cricri d'amour 24/11/2006 13:45

Salut babymag
Je suis venue aux nouvelles et je vous souhaite à tous les 2 beaucoup de courage pour cette nouvelle page dans votre histoire.
J'espère vraiment que ça va marcher et que vous l'aurez vite votre bébé de l'amour. Comme tu décris les choses (inj faites à 2), on sent vraiment votre complicité et l'amour qui est mis dans ce geste, c'est formidable. Gardez le moral.
BISOUS

Baby_mag 24/11/2006 23:25

Merci cricri.
Oui comme bébé ne sera pas fait sous la couette on essaie de vivre cette 1ere IAC à 2 au plus que possible.
J'espère ne pas mettre trop d'espoir dans cette nouvelle démarche.
Bisous et bon courage à vous 2 aussi.