Réunion d'information pour les couples

Publié le par Baby_mag

Hier soir c’était l’anniversaire de ton papa. Malheureusement on n’a pas pu faire la fête (petit resto en amoureux, fête entres amis ou soirée câlins…) car on devait aller à "réunion d'information FIV" à l'hôpital de la PMA avec d’autres couples. On était une bonne cinquantaine. Les gens étaient en couple à 80% ce qui fait une trentaine de couple qui vont avoir recours à la FIV ou à l’ICSI les mois à venir (il y a des réunions tous les 2 mois (voir agenda sur le lien suivant http://www.fecondationinvitro.com/pages/?rub=agenda ).

 

 

 

 
Ça a commencé par un film de 20 minutes que nous avions déjà vu (CD donné par mon amie Ninou et que j’ai par la suite donné à mon amie Mymy qui sont enceinte maintenant (Ninou « naturellement » après 2 ICSI et Mymy tout juste de quelques semaines à la 1ere ICSI). Ce film alterne le témoignage d’un couple ayant eu un petit garçon par FIV et des explications à la fois d’un gynécologue et de 2 biologistes sur toutes les étapes de la FIV.

 

 

 


Puis le biologiste nous a ensuite donné les chiffres de la PMA. L’hôpital américain de Neuilly fait parti des 3 centres qui effectuent le plus de FIV par an dans la région parisienne avec la “Clinique de la Muette” à Paris et le “Centre Chirurgical Pierre Cherest” à Neuilly. 1800 FIV y sont pratiquées chaque année (environ 55% d’ICSI et 45% de FIV) ainsi que 600 Inséminations artificielles et 700 transferts d’embryons congelés (TEC).

 

 

 

Ensuite on a eu 2 heures de session questions/réponses. Il y avait un biologiste (pascal Briot) que j’ai croisé souvent à l’étage des FIV et IAC les jours d’IAC et 2 gynécologues dont le mien (Alain Thebault et Charles Tibi).

 

 

 

Ça a duré de 20h30 à 23h15. Les gens avaient énormément de questions sur la durée d’abstinence optimale avant le jour du recueil de sperme (maximum 5 jours et minimum 2 jours), sur les traitements et leurs effets secondaires, le types d’anesthésies et les avantages et les inconvénients de la “locale” et de la “totale”. On a parlé aussi de la congélation des embryons (Il y a 20% de perte d’embryon à la décongélation, c’est à dire que si on en décongèle 5, seuls 4 d’entre eux survivent).
  
Je me suis rendu compte que certains couples n'avaient pas du tout les mêmes craintes que nous. Il y avait un homme qui avait très peur que les recueil de sperme soit mal étiqueté mais ils nous ont dit qu’aucune erreur ne c’était produite dans leur centre et que pour obtenir leur accréditation il y avait tout un processus à respecter (étiquetage de chaque tube, cathéter, boite de pétri ...).
 
Il y avait un autre homme qui lui a apparemment du sperme congelé (soit parce qu’on lui a proposé des paillettes avant une chimiothérapie soit car de spermogramme en spermogramme la quantité de spermatozoïde baisse et qu’on en congèle par « sécurité » soit parce qu’il est atteint d’azoospermie et qu’on lui a prélevé des gamètes directement dans les testicules...). Bref, et bien lui, il a demandé "mais comment je suis sure qu'il ne restera plus une seule goutte de mon sperme après la FIV ?" Le gynéco lui a expliqué qu’on le gardait pour une prochaine tentative ou s’il le désire, on le donne à un autre couple ou à des fins de recherche ;  mais non, lui, sa plus grande peur c'était qu'on utilise son propre sperme à autre chose que son bébé à lui.
 
Moi, personnellement tout ça, ça ne m'était jamais effleuré l'esprit. Enfin si mais ça ne me fait ni peur ni mal de savoir que le sperme de mon mari peut aller rencontrer une autre gamète ou servir à la recherche biomédicale: si je ne le sais pas, ça ne va pas changer ma vie et si ça peut aider d'autres gens et bien tant mieux.
 
Il y a des gens qui étaient contre la congélation des embryons aussi ... Mais bon, ces gens là je pense qu'ils n’ont jamais eu le moindre traitement ou protocole avant, car s’ils savaient ce que c'est un protocole complet (avec son lot de piqûres, de prises de sang et d’échographie) à mon avis, ils seraient bien content d'en avoir des congelés et de ne pas à avoir à tout recommencer à zéro...

Le gynéco a expliqué qu'en France une loi interdisait de jeter des embryons après une FIV. Donc si un couple refuse de signer le consentement de congelation (qui fait parti des nombreux consentements à signer avant une FIV) et bien le protocol était moins lourd de façon à ne stimuler mes ovaires que pour obtenir un maximun de 3 follicules. Et ça au risque de ne pas avoir du tout d'embryons à la fin du protocol. C'est dommage...

 

 

 

Moi j’ai posé des questions sur le délai entre une ICSI et un TEC (Transfert d’Embryon Congelé). On parle toujours de 2/3 cycles de repos entre 2 FIVs mais jamais entre une FIV et un TEC. J’ai demandé aussi le délais entre 2 TECs et quel était le protocole à suivre (type de traitement) lors d’un cycle avec simple TEC.  En fait, il n’y a pas de délais, on peut faire un TEC le cycle suivant ou celui d’après. Pour une femme n’ayant aucun problème d’ovulation et des cycles réguliers, on va se calquer à son cycle naturel. Pour celles qui ont des problèmes d’ovulation, ce qui est mon cas, on procède à une légère stimulation hormonale. 2 TECs peuvent se succéder cycle sur cycle.

 

 

 

J’ai aussi demandé à partir de combien de follicule, on considère qu’on est en « hyper stimulation » mais ils m’ont expliqué que c’était plus compliqué que ça. Il peut y avoir des follicules qui se percent et du liquide qui se répand dans les ovaires et ça se voit à l’échographie. On corrèle aussi l’écho avec les résultats de laboratoire. Un taux d’œstrogène supérieur à 3000 est souvent synonyme d’« hyper stimulation ».

 

 

 

J’ai demandé si le centre restait ouvert les dimanches et les jours fériés et la réponse est oui. Il y a toujours une permanence d’assurée.

 

 

 

On a aussi parlé des alternatives de dons de spermes, d’ovocytes et d’embryons. Le don de sperme est autorisé en France, le don d’ovocytes aussi mais avec un délais de 5 ans en France. C’est pour ça que les gens se dirigent vers les pays comme la Belgique ou l’Espagne. J’ai appris qu’un don d’embryon s’appelait « accueil d’embryon » et que seulement 4 ou 5 centre sur Paris en effectuait. Nous on ne veut pas avoir à faire à un don de gamète car j’ai peur que l’un ou l’autre des membres du couple ne se sente pas vraiment le père ou la mère de cet enfant. Je n’ai pas un désir de grossesse alors pour nous, si les ICSI ne marche pas ça sera l’adoption d’un enfant qui n’aura pas grandi dans mon ventre mais qui grandira dans mon cœur ou bien, l’accueil d’un embryon qui ne sera pas le nôtre mais ni de l’un ni de l’autre.

 

 

 

J’ai appris aussi pendant cette réunion que l’anesthésie n’était pas prise en charge par le 100% stérilité de la sécurité sociale qui ne remboursera donc qu’à 15% une anesthésie totale de 900 euros.

 

 

 

On a parlé aussi des cancers et il n’a pas été démontré qu’il y avait plus de cancer chez des femmes ayant subit des stimulation hormonale ni de ménopause précoce. Par contre il est conseillé à toute femme âgée de plus de 35 ans et fortement recommandé à toute femme de plus de 38 ans de faire une mammographie avant la FIV car s’il y a un cancer hormono-dépendant, il peut être aggravé par la stimulation hormonale.

 

 

 

Par contre si les FIV ne provoque pas de ménopause précoce, ils ont souligné le fait que la prise de tabac chez une femme avancé sa ménopause de 3 à 4 ans par rapport à une non fumeuse. Le tabac a aussi un effet très conséquent sur la quantité des spermatozoïdes. Il paraît aussi que le jour de la réimplantation, chaque bouffée de tabac va provoquer une dilatation des vaisseaux sanguins et peuvent provoquer des spasmes ou contractions qui sont mauvaise pour l’embryon réimplanté. Mais nous somme un couple de non-fumeur alors ça ne nous concerne pas. Mais je voulais juste le rappeler sur ce blog pour découragé toutes les personnes qui me liront à réduire leur consommation de tabac.

 

 

 

Pour finir, je parlerai juste du nombre d’embryons transférés. Il dépend de l’âge de la patiente, du nombre de tentative déjà effectué et du type d’infertilité. Pour les femmes de moins de 30 ans effectuant un 1er protocole, on en propose qu’un seul. Pour une femme âgée de plus de 38 ans et/ou effectuant sa 4eme tentative on peut en proposé 3. Mon Gynéco a dit que l’année dernière et l’année d’avant il avait eu des cas de triplets chez des femmes qui avaient effectué 4 tentatives complètes et plusieurs TE. 80% des grossesses gémellaire donnent naissance à des prématurés mais avec des triplets le risque de prématuré et très grands prématurés sont presque systématique. C’est pour cela qu’ils évitent les grossesses à triplets et proposent des réductions embryonnaires (avec 10% de fausse couche du à la réduction numéraire).

 

 

 

Voilà je suis fin prête. Vivement la fin de la semaine prochaine que mes règles arrivent et que je démarre enfin notre 1er protocole.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans babymag

Commenter cet article

Laure 16/03/2007 16:48

Encore une fois, un post plein d'info intéressantes. Surtout pour moi qui suis loin... ça me permet de glaner des infos avant le 1er rdv PMA.
 
 

Baby_mag 17/03/2007 01:18

Bonjour Laure, si tu as des questions plus précises à me poser avant ton RDV n'hésite pas. Je t'enverrai mon mail.

auréliegg 15/03/2007 17:17

et bien dit donc, tout ça me donne un peu le vertige. Cette fois ci, c'est la bonne, ça va marcher !!!Un conseil : offrez-vous un massage dans un institut, histoire de se relaxer à fond.

Baby_mag 15/03/2007 21:26

Oui bonne idée Aurélie.
Je continue le Yoga de toute façon mais oui un petit massage pourquoi pas. j'adore ça !!

libellule 15/03/2007 13:15

wouah mag!! que c compliqué tout ça...
Je te souhaite en tt cas d'avoir vite tes règles pour une fois avant de commencer enfin ce protocole!! la route sera encore un peu longue mais votre "commité" d'accueil" qui attend à l'arrivée en vaut le coup!!
tout plein de courage pour ce qui arrive!!
pleins de bisous de ma part et de ton cyber filleul!! je suis sure que ces derniers te porteront chance!!

Baby_mag 15/03/2007 21:27

Merci Libellule.
Oui pour une fois que j'ai envie que mes régles viennent ;-)
Mais ça y est : mes 3 types de piqûres sont achetées et j'attens des régles pour la semaine  prochaine. YEAH !!