1ere ponction et transfert d'embryons

Publié le par Baby_mag

Mercredi 18 avril 2007. J29 du cycle.

Je décide qu'il faut changer d'artcicle pour la suite de cette 1ere ICSI.... Les nouvelles sont bonnes. je suis sûr que la roue tourne alors moi aussi je tourne une page du blog.

Donc aujourd'hui nous somme arrivé à 11h30 en hospitalisation de jour. On est tout de suite pris en charge pas une infermière super sympa. Elle est acceuillant et souriante se qui nous met tout de suite à l'aise. Elle me pose quelques questions, me fait signer quelques papiers et me pose au poignet un bracelet avec mon nom, ma date de naissance et le nom de mon docteur. Je decide que je garderai ce petit bracelet en plastique pour te l'offrire un jour.

Je dois enlever ma bague de fiancaille car ça "accroche" mais je peux garder mon alliance. Je me déshabille et enfille la blouse qui se noue dans le dos, mes sur-chausses et ma charlotte. Ton papa m'accroche dans le dot les attaches.

Je m'installe sur le brancard-lit et l'infermière repart pour mes signes vitaux. T°C à 36,8°C, pression à 12 - 8 et rythme cardiaque à 82 pulsions/min. Je suis fiere de moi car sous la peur mon coeur aurait très bien pu s'emballer.

à 12h40, le brancardier vient me chercher. Il a beaucoup d'humour et me demande "c'est votre 1ere fois ?" "ah vous allez voir ça va bien se passer".

J'arrive dans une salle pré-opératoire. Ton papa lui est dans la piece d'à côté en train de faire se qu'il a à faire pour le receuil de sperme. Je pense à lui mais aussi à l'intervention. Je ne suis pas pleinement rassurée.

12h55. Mon gynécologue arrive. Il me rassure lui aussi. Je descend de mon brancard et me met sur la table d'opération avec les jambes sur des reposes-jambes. Les infirmères me font enlever le haut de ma blouse pour me mettre les électrodes pour les enregistrement de mon coeur. Ces 2 infirmieres là ont pas l'air très sympathiques. Elles se font des messes basses et ne me parle pas à moi. L'une essaie de m'enfoncer un catheter dans la main gauche alors que j'ai que la peau sur les eaux sur les mains. Elle me rate et recommence dans le creux du coude. Résultat je souffre du bras et il se mets à pleuir ... ça ne me rassure pas pour la suite.

13h00. L'anestésiste rentre en scène. Ce n'est pas celui que j'ai rencontré lors de mon RDV mais c'est pas grave. Il pose sa main chaude sur mon épaule et me la presse chaleureusement. je suis déjà plus rassurée ... Il me dit "allez c'est parti" ... Là je sens mes paupières s'allourdir et ... plus rien.

13h30. Je me reveille dans le brancart qui roulle déjà ailleur. Le gynécologue se penche et me dit "on a ponctionné 10 follicules, c'est bien !!!" dans ma tête à moitier endormi je me dit "c'est tout moi qui en avait plus de 16 à l'échographie". Le brancardiste me répette "10 madame c'est bien pour une 1ere fois". heuuu comment dire ? je veux pas qu'il y ai de prochaine fois moi !!!

13h40. J'emerge lentement. Une autre infirmiere s'occupe de plusieurs patients en même temps et recopie nos constantes vitales. Elle me demande si j'ai mal. J'ai une grosse douleur de régle effectivement alors elle me passe un anti-douleur par la perfusion.

14h00. Mes constantes étant stables, on vient me chercher et me ramener dans ma chambre. Ton papa est déjà dans la chambre. je suis très rassurée et contente de le voir.

14h30. L'infermière (celle du début, toujours aussi souriante) vient prendre mes constantes. Comme elle sont bonne, elle enleve mon cathetere et me dit que c'est bon, je peux me lever et aller aux toilettes.

15h00. Une sage femme m'apporte un plateau repas ! Enfin, je commençai à avoir un petit creux. j'étais à jêun de la veille au soir.

17h00. Bon je sais pas pourquoi on a du attendre 2 heures comme ça mais ça y est on a le droit de partir. Nous payons à l'hospitalization de jour et nous montons à la FIV régler l'anestésie et la ponction.  Là nous croisons un des biologistes que nous avons souvant croisé dans ces mêmes couloirs. On lui demande "vous savez combien ont été mirco-injecté ?". Il nous sourie et repars dans son labo pour revenir avec notre dossier. "sur les 10 ponctionnés, 2 ovocytes n'étaient pas mûrs et les 8 autres ont été mircro-injecté; on vous appele demain entre 14 et 16 heures pour vous donné le nombre qui ont été fécondé ; vous connaitrez le nombre réél d'embryons que vendredi car certains oeufs vont arrêter spontanement leur division cellulaire". OK. 8 sur 10 c'est plutôt une bonne moyenne. Nous repartons soulagé.

soirée: nous voilà chez nous. J'ai repris 2 dafalgans. Allongée j'ai presque pas mal. J'ai du mal à rester assise pour le dîner. Je me couche tôt ... La journée a été épuisante et je me sens vaseuse de l'anestésie. Je suis en arrêt maladie jusqu'à la ponction.

 

Jeudi 19 avril. J29. Ce matin c'est grace matinée. Je veux rester le plus possible au lit car je n'ai pas mal au ventre allongée mais surtout je veux rester dans les bras de morphée le plus longtemps possible. Si je suis consciente je vais stresser à l'appel du biologiste. J'arrive à tenir jusqu'à 14h00 dans un semi-sommeil entre-coupé de cauchemards des plus angoissants les un que les autres. Quand à 14h pile le téléphone sonne, je sais au fond de moi que c'est la PMA. Je réponds encore à moitier endormie "bonjour Madame, votre ponction est prévue demain à 8h30. Veuillez vous présenter demain, impérativement avec votre mari, un quart d'heure avant. 7 de vos follicules ont été fécondés". ah ok d'accord. je note mécaniquement l'heure du rendez vous et elle a du me donner le nom d'un gynécologue mais je n'ai pas du tout enrregistré l'information. 7 de fécondés !!! oh mon dieu !!! J'en ai les larmes aux yeux ... Vite j'appele ton papa "7, 7 embryons, tu te rends compte mon chéri ???". C'est l'euphorie totale.... Le soir en rentrant ton papa me diré "olalal je suis papa de 7 emrbyons" ....

 

Vendredi 20 avril. J30. Nous arrivons à l'étage des FIV à 8h00. J'ai mal dormi. Encore des cauchemards affreux ... cette fois-ci j'ai rêvé que je perdai tous les embryons dans la nuit car aucun n'avait évolué. Une biologiste nous appele, nous installe dans un cabinet (ceux que nous connaissons déjà car ceux sont les même que ceux des IAC). La biologiste nous demande combien on en veut de réimplanté. 2 biensûr. On doit signer le consentement pour et un consentement pour "congelation de 6 embryons". Là je dis à la dame "non pas si, nous on a que 7 emrbyons". Elle sourie, reverifie le dossier et releve la tête "non non vous avez bien 8 embryons". on ne comprend pas mais elle nous explique que ça arrive parfoir qu'il y ai une fécondation tardive mais que dans la nuit l'oeuf s'est bien divisé en autant de cellule que les autres". 8 embryons. 100% de fécondés dans les matures. Olala quelle surprise !!!

Le transfert se passe bien. Ils font passer les embryons dans un fin cathetere. ça ne fait pas mal comme lors d'une IAC. Quand le gynécologue part, je dois rester un court moment allongée et ton papa vient me poser un doux baiser sur les levres ; il carresse mon ventre et me dit "je t'aime petite maman".

Que du bonheur !

Je couve. Biensûr je ne suis pas vraiment enceinte. Il est possible qu'aucun emrbyon s'accroche mais je suis tellement rassurée par le nombre d'embryons congelés. Je n'aurait pas fait ce long protocol pour rien.

Tu fais peut être parti ces petits embryons mon bébé. Nous t'aimons déjà tu sais ?

 

 

 

Publié dans babymag

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chantale 28/08/2017 17:56

Coucou ! Je suis en attente du résultat après le transfert d’embryons. Donc 2 semaines de procrastination. Voilà que j’ai décidé d’aller sur le web. Qui est encore en attente comme moi ? Faite savoir les filles ? Quelles idées pour occuper son temps libre ?
De ma part je vous racconte un peu mon parcours. C’est assez long mon histoire. Et c’est évidement pour ça que je m’énerve beaucoup en attendant le résultat ! Pour l’instant je suis à l’étranger, donc pas dans mon domicile. Ça me gène de temps en temps d’etre loin de ma maison et mes amis. Sinon je pourrais sortir avec des copines.
Au fait j’ai du me rendre dans une clinique à l’étranger pour acceder à fiv avec don d’ovocytes sans faire la queu. Ce pourquoi je ne suis pas chez moi et je crève dans un logement offert par cette clinique. Les seules choses à faire sont WiFi et les visites touristiques s’il ne fait pas trop chaud. Heureusement j’ai pris plein des magasins et mon mari adoré m’a offert un libre superb !
J’ai réçu 3 embryons, j’espère qu’au moins un réussira LA NIDATION. Le mot qui me fait trembler ces jours !!!! Embryons frais, non congélés. Car j’ai déjà eu une mauvaise expérience des ovocytes congélés. Deux fiv don en Espagne et également deux échecs. Ce qui est assez étrange à mon avis. Ma seule problème est la basse qualité des ovocytes, taut AMH basse. Plus olygospérmie chez mon conjoint. Mais mon utérus, pourtant, est en bonne santé. Je n’ai jamais eu ni avortements ni opérations. Aucune malformation comme fibrome ou polype. Donc normalement la fiv don doit marcher parfaitement. Peut-etre à cause de mon age, j’avais 40 ans lorsque j’ai commencé le projet enfant. Et pour le moment j’ai 46.
Pour notre couple le désir d’enfant est venu assez tard. Mais quand même à 40 ans on peut encore essayer. Pendant sept mois on tentait la chance en mode naturel. Puis ma gynécologue m’a proposé de m’adresser dans un centre PMA. Au moins pour savoir pourquoi le bébé se fait attendre.
Le déroulement du diagnostic ne m’a pas laissé des souvenirs agréables. Cette absence de pudeur pendant les examinations, je l’ai mal vécu. En sortant de l’hystérographie je pleurais.... C’était douleureux et affreux ! Et l’infirmière a été très arrogante. Elle ne m’a pas prévenue qu’elle avancera ce merdique sonde! Et dans quelques heures après j’ai eu une allérgie au produit contraste. L’allérgie pas trop grave, mais en tous cas c’est désagréable. =( Donc j’ai tout de suite appelé mon médecin pour savoir quel antihestamine prendre.
Evidemment je n’ai pas laissé sans attention cet accident. J’ai porté pleinte le lendemain. En conséquence, j’ai réçu des excuses de la part de l’infirmière. Et les diagnostics suivants ont passé assez bien.
Les larmes ont commencé après les stimulations ovariennes. Car les résultats m’ont fait sentir une femme ménopausée. Comme si j’étais ma mère...
Je crois que c’est un peu le système de faire quatre fiv en passant de la stimulation la plus légère à celle plus lourdes. Personnellement moi, j’en ai éffectué trois. La première fois j’ai eu un seul ovocyte de 12 mm. La deuxième et la dernière fois c’était deux ovocytes de 13 et 14mm. Toujours insuffisant pour le prélèvement. Si je ne me trompe pas la taille minimale pour le prélèvement est de 15 mm.
Donc après la troisième stimulation le médecin m’a dit que je peux esseyer la fiv avec don d’ovocytes. Comme je n’avais pas beaucoup de temps à perdre il m’a donné les coordonés des cliniques à l’étranger. En France je risquais rester sans enfants. C’est parmi les cliniques conseillées que j’ai trouvé mon pma en Espagne. Je dois dire que j’ai aimé cette clinique. Au niveau de la communication et comportement envers moi. C’était mieux qu’en France. Parfois j’ai l’impression que plus tu pailles mieux ce sera. Mais il ne travaillent qu’avec les ovocytes congélés. Je crois que c’est la cause générale de mes échecs. La congélation des cellules abbaisse la chance de réussite.
Après deux échecs ici, j’ai décidé de me réposer un peu. Suite à mes vaccances procéatives je me suis rendu dans un autre clinique procréative. Celle où je suis pour le moment. J’espère que le choix des ovocytes frais m’aidera et j’aurais un enfant. J’ai meme suivi un régime riche en avocats. J’ai lu sur Fiv.fr que les avocats augmente les chances de réussite du transfert.

sdrine 02/05/2007 22:12

Un gros bisou ma petite baby-mag pour te dire combien je suis heureuse de ton résultat enfin positif.... le site de famili est indisponible donc je ne peux pas poster sur les GP mais j'ai eu le temps cet après-midi au boulot de me connecter pour voir les résultats de ta prise de sang de ce jour (je ne me connecte au boulot que pour les grandes occasions !!).
Quel bonheur...profites à fond de ce rayon de soleil que la vie t'apporte et que tu as bien mérité.
Je suis très émue et très heureuse pour toi et ton chéri.
Je pense bien à toi et j'espère bientôt te rejoindre dans le club des +.
Je t'embrasse très fort.
 
S'drine.

Baby_mag 03/05/2007 10:47

Merci S'drine,
Merci de m'avoir toujours soutenue sur les GP. Je te souhaite que ce même bonheur vienne illuminer votre couple.
Je t'embrasse

Capucine 02/05/2007 18:02

Bonjour Magali,

Je viens aussi de debuter un protocole pour une FIV ICSI et ton courage et ta pugnacite me servent tous les jours d'exemple. Je pense bien a toi en ce jour de verdict...

Bien a toi,

Capucine.

Baby_mag 03/05/2007 10:49

Merci Capucine et mon courage pour ta FIV: c'est un proto long ou court ?
J'espère qu'il t'apportera la même chance qu'à moi : je suis ++++++++++++

Sylvie 02/05/2007 12:46

Salut Mag,
Je viens de lire la super nouvelle sur le forum du site famili....je suis trop trop contente pour toi. La route est encore longue mais tu viens de faire déjà un sacré bon bout de chemin !! Tu as bien méritée une gorgée de champagne avec ton homme ce soir pour fêter cette 1ère victoire...
Biz et à bientôt, je continue à te suivre chaque jour sur famili...
Sylvie

Baby_mag 03/05/2007 10:48

Merci Sylvie,
Ah non c'est Champomy. plus d'alcool ;-).
Merci pour ton message !!

cricri d'amour 01/05/2007 22:18

Salut Mag
Comment ça va ? Bientôt la fin de l'attente, ça doit être super dur.
Mon IAC est reportée au prochain cycle car ce cycle-ci est très mal tombé, on partait en vacences pile quand il aurait fallu faire les échos de contrôle, prises de sang.... Dommage. On devrait donc commencer les stimulations d'ici 15j environ.
Au fait, depuis que famili t'a publié, on parle de toi sur beaucoup de posts, tu suscites l'admiration et beaucoup se reconnaissent dans ton témoignage...
Espérons que tu puisses vite clore ce chapitre pour créer celui de "une grossesse grâce à l'ICSI"
Bisous et je croise les doigts...